18/06/2013

Marc 8:31-9:13 La Transfiguration


 

8:31-10:52  Le Fils de l’homme

 
Le Psalmiste, nourri par les prophètes, s’exclame en chantant la louange de Dieu : "Qu'est-ce que l'homme (Enosh, homme mortel), que tu te souviennes de lui, et le fils de l'homme (Adam, l’être humain), que tu le visites ? Tu l'as fait de peu inférieur aux anges, et tu l'as couronné de gloire et d'honneur" (Psaumes 8:4-5). L’auteur de l’épître aux Hébreux, citant ce Psaume, poursuit : "nous voyons Jésus, qui a été fait un peu moindre que les anges à cause de la passion de la mort, couronné de gloire et d'honneur, en sorte que, par la grâce de Dieu, il goûtât la mort pour tout" (Hébreux 2:9). C’est ainsi que le titre de Messie qui ne pouvait plus être dévoilé par les apôtres va se trouver masquer pour ainsi dire par ce nom d’humilité de Celui qui est venu comme Homme sur cette terre, un "être humain" – car telle est la signification d’Adam – pour prendre sa place face à la justice de Dieu, le berger frappé de Dieu (Ésaïe 53 et Zacharie 13:5-7).

 
8:31-9:13  La gloire du Fils de l’homme

 
Après cette visite aux villages de Césarée de Philippe, il ne reste qu’un seul périple à accomplir : le Fils de l’homme doit monter à Jérusalem. Et les disciples seront placés devant une échéance d’une gravité exceptionnelle : le Seigneur annonce sa mort prochaine et les y prépare (Marc 8:31, 9:12,31, 10:33-34). Il y aura des étapes particulières et diverses rencontres, mais l’essentiel de ce voyage fut consacré, semble-t-il, à enseigner les disciples en particulier.

 
8:31-33  Jésus annonce sa mort
Matthieu 16:21-23 et Luc 9:22

Accompagner Jésus, contempler ses miracles, participer à ses œuvres, voilà qui eût pu durer pour les disciples. Mais telle n’est pas la perpective. Pouvons-nous nous représenter la situation des disciples placés devant la mort prochaine de Jésus ? Ce sera pour eux une période difficile, mais tout au long de ce trajet, le Seigneur leur parle…

31 Et il commença à les enseigner : Il faut que le fils de l'homme souffre beaucoup, et qu'il soit rejeté des anciens et des principaux sacrificateurs et des scribes, et qu'il soit mis à mort, et qu'il ressuscite après trois jours. 32 Et il tenait ce discours ouvertement. Et Pierre, le prenant à part, se mit à le reprendre. 33 Mais lui, se retournant et regardant ses disciples, reprit Pierre, disant : Va arrière de moi, Satan, car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes.
  • En lisant ici "Satan", pouvons-nous penser que Pierre soit la voix de quelqu’être surnaturel, ou est-ce une expression montrant de façon très forte combien les sentiments de Pierre sont éloignés des pensées du Seigneur ?
Si la remarque de Pierre est bien humaine, elle justifie toutefois pleinement l’exclamation violente qu’il dût entendre ! Car y avait-il une alternative pour que le plan miséricordieux de Dieu puisse être réalisé dans le respect de la justice divine, pour que l’homme puisse se trouver dans la présence de Dieu ? La pensée de Dieu est rédemption, et cela a un prix infini !
 
Ainsi, nous voyons combien utile sera ce long chemin jusqu’à Jérusalem. Un parcours marqué d’étapes au cours desquelles le Seigneur va montrer ce qu’il en sera de le suivre. Il apporte tous les rayons de la bonté de Dieu, mais la reconnaissance de cette bonté devra se vivre dans un monde qui, globalement, n’en veut pas !

 
8:34-9:1  Suivre Jésus
Matthieu 16:24-28 et Luc 9:23-27

Gouter la bonté de Dieu, c’est aussi se différentier, marcher à contre courant car : "la vraie lumière… venant dans le monde, éclaire tout homme. Il était dans le monde, et le monde fut fait par lui ; et le monde ne l'a pas connu." (Jean 1:9-10). Ainsi, après la parole de Pierre, Jésus s’adresse à tous, car si Lui doit connaître la mort, cela manifeste l’opposition qui se fera jour également contre ceux qui Le suivent.

34 Et ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit : Quiconque veut venir après moi, qu'il se renonce soi-même, et qu'il prenne sa croix, et me suive : 35 car quiconque voudra sauver sa vie la perdra ; et quiconque perdra sa propre vie pour l'amour de moi et de l'évangile la sauvera. 36 Car que profitera-t-il à un homme s'il gagne le monde entier, et qu'il fasse la perte de son âme ; 37 ou que donnera un homme en échange de son âme ? 38 Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles parmi cette génération adultère et pécheresse, le fils de l'homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges.
 
9 
1 Et il leur dit : En vérité, je vous dis, que de ceux qui sont ici présents, il y en a quelques-uns qui ne goûteront point la mort jusqu'à ce qu'ils aient vu le royaume de Dieu venu avec puissance.
  • Comment résumer en quelques mots cet avertissement donné à son auditoire ?
  • Qu’est-ce qui est attendu d’un homme aujourd’hui ? Et qu’est ce que "avoir honte de Jésus et de ses paroles" ? Matthieu 24:30 et 25:31-46, Amos 4:12, Jean 3:36, 1 Jean 4:1-3, Romains 14:12.
  • Qu’est-ce que ce royaume de Dieu qui doit paraître ? Et pourquoi est-il dit "avec puissance" ? Marc 1:15, Apocalypse 12:10.
Ces paroles sont ainsi adressées à tous, un avertissement. Elles coupent net l’idée d’un rétablissement d’Israël dans l’état, mais sont clairement en phase avec l’enseignement des prophètes. Ce royaume viendra, le Fils de David règnera, mais cela suivra un temps de jugement appelé le "Jour du Seigneur" (Zacharie 12 à 14, 1 Thesaloniciens 5:2, 2 Thessaloniciens.2:2, 2 Pierre 3:7-10). Alors viendra le règne du Seigneur (Apocalypse 11:15). Mais auparavant doit se produire un événement exceptionnel dont seuls quelques-uns vont être témoins. Une annonce qui rend l’auditoire d’autant plus attentif au message qui leur fut adressé. Le Royaume de Dieu viendra, nul ne sait quand, mais il faut y être préparé !

 
9:2-13  La Transfiguration
Matthieu 17:1-13 et Luc 9:28-36

Pierre et Jean se souvinrent toute leur vie de cet événement, et il marqua solidement leur ministère (Jean 1:14 et 2 Pierre 1:16-18)
 
Trois des apôtres seulement sont appelés à accompagner Jésus. La tradition désigne ici le Mont Thabor, la plus haute montagne de Galilée, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de la mer de Galilée, mais le chemin depuis Césarée jusqu’en Galilée recèle d’autres sommets plus élevés encore. Toujours est-il que c’est avec trois disciples que Jésus y monte, les trois mêmes qui seront appelés à l’accompagner à l’écart, au Jardin de Gethsémané (Marc 14:33).

2 Et après six jours, Jésus prend avec lui Pierre et Jacques et Jean, et les mène seuls à l'écart, sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux ; 3 et ses vêtements devinrent brillants et d'une extrême blancheur, comme de la neige, tels qu'il n'y a point de foulon sur la terre qui puisse ainsi blanchir. 4 Et Élie leur apparut avec Moïse, et ils parlaient avec Jésus. 5 Et Pierre, répondant, dit à Jésus : Rabbi, il est bon que nous soyons ici ; et faisons trois tentes : une pour toi, et une pour Moïse, et une pour Élie. 6 Car il ne savait que dire ; car ils étaient épouvantés. 7 Et il vint une nuée qui les couvrit, et il vint de la nuée une voix : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le. 8 Et aussitôt, ayant regardé de tous côtés, ils ne virent plus personne, sinon Jésus seul avec eux.
 
9 Et comme ils descendaient de la montagne, il leur enjoignit de ne raconter à personne ce qu'ils avaient vu, sinon lorsque le fils de l'homme serait ressuscité d'entre les morts. 10 Et ils gardèrent cette parole, s'entre-demandant ce que c'était que ressusciter d'entre les morts. 11 Et ils l'interrogèrent, disant : Pourquoi les scribes disent-ils qu'il faut qu'Élie vienne premièrement ? 12 Et lui, répondant, leur dit : En effet, Élie vient premièrement et rétablit toutes choses ; - et comment il est écrit du fils de l'homme, qu'il souffrira beaucoup et qu'il sera chargé de mépris. 13 Mais je vous dis qu'aussi Élie est venu, et ils lui ont fait tout ce qu'ils ont voulu, comme il est écrit de lui.
  • Blanc comme la neige ! Un attribut de gloire dans les visions de Dieu. Voir Daniel 7:9, Apocalypse 1:14.
  • Comment considérer la manière dont Pierre parle au Seigneur (Rabbi est le titre d’un maître qui enseigne) et l’idée de monter une tente pour Jésus, une pour Moïse et une pour Élie ? Comment une mise au point est-elle faite ?
  • Revient alors la question touchant Élie. Ce n’est pas la première fois (Marc 6:15 et 8:28). L’enseignement des scribes vient du prophète Malachie (Malachie 4:5). Pourquoi est-il dit qu’Élie doit venir, et qu’aussi il est déjà venu ?
A ceci nous comprenons que ce n’est pas d’Élie en tant que personne qu’il s’agit. Certes, il est vu sur la montagne comme aussi Moïse, mais ni l’un ni l’autre n’a plus à faire avec la terre. La parole prophétique est claire, touchant un homme, un prophète, qui devait venir avant le Messie (Malachie 4:5). Ainsi, lors de la première venue de Jésus, ce précurseur fut Jean le baptiseur, et lors de sa venue en gloire à venir, cette fonction prophétique d’avertissement sera également entendue avant que ne paraisse le Roi dans toute sa gloire, des témoins se levant ayant la puissance qui s’est révélée en Elie (Apocalypse 11:3-13).
 
Cette question touchant Élie nous montre aussi à quel point les choses ont été difficiles à comprendre pour les disciples. Nous pouvons repenser à l’aveugle de Bethsaïda qui ne vit que de façon voilée au premier geste du Seigneur, pour ne voir clair qu’en suite. A cela nous comprenons qu’il ne nous est pas demandé de tout connaître, d’avoir une maîtrise de toute la vérité révélée. Le croyant est appelé à se mettre en route, dans la confiance que le Seigneur pourvoira au fur et à mesure.

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

Les commentaires sont fermés.