26/11/2011

Hébreux 3:7 Marcher avec foi


 

3.7-19  Marcher avec foi
 
Rien de négatif dans ce que nous lisons ici, pas l’ombre d’un jugement ou même d’une répréhension ! Rien qu’une attention affectueuse sur celui qui pourrait ne pas avoir « saisi la vie », cette joie abondante que le Seigneur veut apporter à toux… Un tel homme a fait quelques pas dans la bonne direction, mais pourrait manquer de détermination, manquer d’attachement au repos promis, et s’arrêter en chemin…
 
Pour illustrer le propos, l’histoire de la traversée du désert est évoquée. La leçon de ces quarante ans au désert est en soi fort parlante ! Quarante ans, au lieu des deux semaines nécessaires pour passer d’Égypte en Canaan ! Et des années à maugréer… Une nouvelle génération va paraître, c’est naturel, et ceux là accompagnent les fidèles, à l’exemple de Josué et Caleb, qui ont cru en la promesse de Dieu et qui passent en Canaan pour jouir du pays ruisselant de lait et de miel…. Pourquoi alors hésiter à s’engager dans le chemin tracé par Dieu pour chacun ?

 
7 Aussi, comme dit l'Esprit saint : "Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, 8 ne vous obstinez pas, comme lors de la révolte, au jour de l'épreuve dans le désert, 9 où vos pères me provoquèrent dans une épreuve et ils virent mes œuvres pendant quarante ans. 10 C'est pourquoi je fus indigné contre cette génération et je dis : Leur cœur s'égare toujours, et ils ne connaissent pas mes voies. 11 J’ai donc juré dans ma colère : En aucun cas ils n'entreront dans mon repos !" [Psaume 95:7-11] 12 Prenez donc garde, frères, que personne parmi vous n'ait un cœur mauvais qui manque de foi et s'éloigne du Dieu vivant. 13 Au contraire, encouragez-vous mutuellement chaque jour, aussi longtemps qu'on peut dire « Aujourd'hui », pour qu'aucun de vous ne s'obstine à cause de l'attrait trompeur du péché. 14 Car nous sommes devenus les compagnons du Christ, si du moins nous restons fermement attachés, jusqu'à la fin, à la réalité du commencement, 15 pendant qu'il est dit : "Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, ne vous obstinez pas, comme lors de la révolte." 16 Qui, en effet, provoqua l'amertume après avoir entendu ? N'est-ce pas tous ceux qui étaient sortis d'Egypte sous la conduite de Moïse ? 17 Et contre qui fut-il indigné quarante ans durant ? N'est-ce pas contre ceux qui péchèrent et dont les cadavres tombèrent dans le désert ? 18 Et à qui jura-t-il qu'ils n'entreraient pas dans son repos ? N'est-ce pas à ceux qui avaient refusé d'obéir ? 19 Nous voyons bien qu'ils ne purent entrer à cause de leur incrédulité.
  • Quel est le danger évoqué dans ce passage ? Comp. Mal.1:2, 3:14. Et quelle part perdrait un homme qui s’écarterait du chemin ?
  • Quelle est la perte finale ? Le repos, la fin du travail de Dieu (Gen.2:3, Héb.4:4), c’est la paix, la quiétude pour le racheté. Comp. Mat.11:28-29 ; 2 Thes.1:7. Voir aussi Jean 5:17.
  • Dans ce passage, à quoi sont exhortés les chrétiens ? Et comment sont qualifiés ceux qui marchent en ayant foi ? Verset 14.
  • Qu’est-il dit de ceux qui ne marchèrent pas dans la foi ? Notons que foi et obéissance sont plus d’une fois associés (Jean 3:36)
Des Israélites qui n’eurent pas foi dans la parole de Moïse, et ne se rendirent pas au témoignage de Josué et Caleb touchant le pays promis. Ceux-là marchèrent bien dans le désert, et pendant des années, et des décades pour certains… Mais ils n’attinrent pas le but ! Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas cru Dieu !
 
Mais par contre, quelle marche que celle de la foi ! Des compagnons, des personnes qui marchent ensemble… Et si nous sommes découragés, il est là pour nous fortifier, nous redonner la joie que nous avions perdue. Pensons aux disciples qui s’en allaient, découragés, vers leur village d’Emmaüs, et auxquels se joint Jésus ressuscité ! Luc 23:13-34. Et pensons à ce que le Seigneur fit auprès d’eux, et ce qui leur donna de la joie : Il leur "ouvrait les Ecritures".

 

Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

Les commentaires sont fermés.