30/11/2011

Philippiens 2:19 L'apôtre communique ses intentions


 

COMMUNICATIONS
Philippiens 2:19-30

L’exhortation est donnée, et l’apôtre poursuit sa lettre par quelques dispositions pratiques, exposant au passage ses propres difficultés, l’état d’esprit qu’il constate autour de lui, et ce qui le réjouit aussi, évoquant Timothée qu’il associe à la rédaction de la lettre, et Épaphrodite, le croyant de Philippes qui se trouve à Rome auprès de lui. Ce sont de simples communications qui dénotent la confiance d’une réelle communion… Il pense leur envoyer Timothée, afin qu’il revienne ensuite auprès de lui avec des nouvelles des Philippiens…

19 Or j’espère dans le seigneur Jésus vous envoyer bientôt Timothée, afin que moi aussi j’aie bon courage quand j’aurai connu l’état de vos affaires ; 20 car je n’ai personne qui soit animé d’un même sentiment avec moi pour avoir une sincère sollicitude à l’égard de ce qui vous concerne, 21 parce que tous cherchent leurs propres intérêts, non pas ceux de Jésus Christ. 22 Mais vous savez qu’il a été connu à l’épreuve, savoir qu’il a servi avec moi dans l’évangile comme un enfant sert son père. 23 J’espère donc l’envoyer incessamment, quand j’aurai vu la tournure que prendront mes affaires. 24 Mais j’ai confiance dans le Seigneur que, moi-même aussi, j’irai vous voir bientôt ; 25 mais j’ai estimé nécessaire de vous envoyer Épaphrodite mon frère, mon compagnon d’œuvre et mon compagnon d’armes, mais votre envoyé et ministre pour mes besoins. 26 Car il pensait à vous tous avec une vive affection, et il était fort abattu parce que vous aviez entendu dire qu’il était malade ; 27 en effet il a été malade, fort près de la mort, mais Dieu a eu pitié de lui, et non seulement de lui, mais aussi de moi, afin que je n’eusse pas tristesse sur tristesse. 28 Je l’ai donc envoyé avec d’autant plus d’empressement, afin qu’en le revoyant vous ayez de la joie, et que moi j’aie moins de tristesse. 29 Recevez-le donc dans le Seigneur avec toute sorte de joie, et honorez de tels hommes ; 30 car, pour l’œuvre, il a été proche de la mort, ayant exposé sa vie, afin de compléter ce qui manquait à votre service envers moi.

  • Quel est le sujet de tristesse de l’apôtre touchant son environnement ? Comp. 1.17.
  • Souligner la cause de l’abattement d’Epaphrodite, et ensuite la chaleureuse exhortation aux Philippiens quant à cet homme.
Ce paragraphe pourrait être en clôture de l’épître. La mention du porteur de la lettre, une dernière recommandation… Mais l’apôtre laisse parler son affection pour les Philippiens, il pense à leurs difficultés, aux dangers qui peuvent être sur leur chemin…

 

 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Publié dans PHILIPPIENS | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.