30/11/2011

Philippiens 1:1 Adresse de la lettre


 

Épître aux Philippiens
Car notre bourgeoisie est dans les cieux, d’où aussi
nous attendons le Seigneur Jésus Christ comme Sauveur
Philippiens 3:20

Philippes, capitale de Macédoine ! Et aussi le lieu de la première communauté chrétienne d’Europe. Vers l’an 51, étant en Mysie, dans la région de Troie, Paul eût la vision d’un homme macédonien : Un homme macédonien se tenait là, le priant et disant : "Passe en Macédoine et aide-nous" (Actes 16.9). Aussitôt, avec ses compagnons, il prit un bateau qui les conduisit à Philippes, et là, le jour du sabbat, ils allèrent au lieu de prière des Juifs. Le message de l’Évangile fut reçu, et il s’en suivit notamment l’attachement de Lydie, laquelle accueillit les chrétiens dans sa maison, la conversion du geôlier tandis que Paul et Silas avaient été jetés en prison. Quelque temps après, Paul et ses compagnons poursuivirent leur voyage vers Thessalonique…
 
Six ans plus tard, Paul, venant de Grèce, passe par Philippes dans son voyage vers Jérusalem où il allait connaître la prison, pour se trouver deux ans plus tard à Rome, moins de quatre ans avant l’incendie qui ravagea la ville, le 16 juillet 64, l’incendie de laquelle Néron accusa les chrétiens. Rome est à cette époque une ville de quelque 800.000 habitants, dans laquelle les chrétiens étaient bien peu nombreux, quelques centaines peut-être, mais se réunissaient en divers lieux (Romains 16), vu les distances sans aucun doute, et aussi l’exiguïté des maisons particulières où ils se rencontraient.
 
C’est alors vers 61/62 que Paul écrivit cette lettre aux Philippiens, dix ans après qu’il annonça l’Évangile dans leur ville. Nous pouvons lire qu’il y a là une communauté chrétienne vivante, bien qu’éprouvée, et objet du souvenir et de l’attention du prisonnier de l’Évangile, d’autant plus qu’un des leurs, Épaphrodite, se trouve à ce moment auprès de l’apôtre. Il était venu apporter à Paul un don pour sa subsistance, un geste d’amour, et étant à Rome, cet homme tomba grièvement malade, au point que les Philippiens en eurent un grand soucis, ce qui vint aux oreilles de l’apôtre… Alors Épaphrodite prendra le chemin du retour, avec cette lettre de Paul pour la communauté de Philippes.

 
INTRODUCTION
Philippiens 1:1-24

 
Adresse – 1:1-11

Une adresse pleine de chaleur ! Nous lisons ici combien ces croyants étaient chers à l’apôtre ! Et nous pouvons le comprendre en considérant les commencements de l’Évangile en Europe, les âmes préparées qu’il y rencontra. Cette assemblée apporte de la joie à l’apôtre, tandis que lui-même se trouvait dans des circonstances éprouvantes. Mais s’il en parle dans sa lettre, cela ne paraît même pas dans ces premiers mots de la lettre. Il a devant lui la fraîcheur qui émane de cette communauté chrétienne.
 
Il vaut vraiment la peine de s’arrêter un peu sur ces premières lignes où Paul exprime sa joie ! Cette assemblée de Philippes est un véritable modèle pour toute communauté chrétienne.

1    1 Paul et Timothée, esclaves de Jésus Christ, à tous les saints dans le christ Jésus qui sont à Philippes, avec les surveillants et les serviteurs : 2 Grâce et paix à vous, de la part de Dieu notre Père et du seigneur Jésus Christ !
 
3 Je rends grâces à mon Dieu pour tout le souvenir que j’ai de vous, 4 dans chacune de mes supplications, faisant toujours des supplications pour vous tous, avec joie, 5 à cause de la part que vous prenez à l’évangile depuis le premier jour jusqu’à maintenant ; 6 étant assuré de ceci même, que celui qui a commencé en vous une bonne œuvre, l’achèvera jusqu’au jour de Jésus Christ : 7 comme il est juste que je pense ainsi de vous tous, parce que vous m’avez dans votre cœur, et que, dans mes liens et dans la défense et la confirmation de l’évangile, vous avez tous été participants de la grâce avec moi. 8 Car Dieu m’est témoin que je pense avec une vive affection à vous tous, dans les entrailles du christ Jésus. 9 Et je demande ceci dans mes prières, que votre amour abonde encore de plus en plus en connaissance et toute intelligence, 10 pour que vous discerniez les choses excellentes ; afin que vous soyez purs et que vous ne bronchiez pas jusqu’au jour de Christ, 11 étant remplis du fruit de la justice qui est par Jésus Christ à la gloire et à la louange de Dieu.

  • Quel est le sujet de joie exprimé ici par l’apôtre ?
  • Et quelle est sa confiance, sur quel constat peut-il l’exprimer, et sur qui s’appuie-t-elle ? Lire aussi Rom.8.26-30, 14.1-4 ; 1 Cor.3.9 et Jean 15.1-5
  • Jusqu’au jour de Christ ! (vers. 6 et 10). Qu’en est-il de cet événement majeur qui est à venir ? Lisons 2.16, 3.20-21, 1 Cor.1.8. Et Eph.5.27, Col.2.23, 1 Jean 3.1-3. Et encore 1 Cor.3.7-15.
  • Que nous indique cette prière de l’apôtre pour cette communauté de croyants ? La connaissance et la compréhension des Écrtures sont-elles importantes ? Voir Eph.5.17, Col.2.1-2, 2 Tim.2.7, 2 Pier.3.1. Et encore Eph.4.10-16, Col.1.10, 1 Pier.3.1-5, 2 Pier.3.17-18.
  • Remplis des fruits de la justice ! Voir Tite 3.4-7, Rom.5.1-11, 8.30, Gal.2.16 ; et lire aussi Jean 15.1-5, Gal.5.22, Col.1.10-12, Jac.3.17-18.
C’est comme "tendu vers le Jour de Christ" que l’apôtre manifeste cette vive affection, ces prières ardentes, et sa grande confiance en Celui qui opère pour la croissance des Philippiens ! Nous le voyons, cette lettre n’est pas un traité doctrinale, une œuvre épistolaire sévère, mais un élan du cœur, une manifestation de communion dans la joie… Mais dans cette expression heureuse, où nous ne discernons pas de « leçon » qui soit faite aux chrétiens de Philippes, nous, aujourd’hui, nous sommes enseignés, et cela nous donne le désir de goûter pareillement aux sources de la vie, à l’eau vive qui nourrit l’âme et l’esprit… Et, au fait, que souhaites l’apôtre ? N’est-ce pas que cette fraîcheur dont les chrétiens de Philippes jouissent leur soit maintenue jusqu’au bout du chemin ? Il faut lire d’autres exhortations allant dans le même sens, mais dans des temps moins heureux que ceux que vivent les Philippiens. Lisons à ce propos 2 Pierre 1.10 et Jude 17-25.

 

 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

23:00 Publié dans PHILIPPIENS | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.