05/03/2013

Mat.10:24 Recevoir le message de l'évangile


 

La réception des messagers
Matthieu 10:24-42

L’annonce de la bonne nouvelle en Jésus, le Christ, n’a donc jamais été une œuvre sans péril, et, avant de commencer, le serviteur de l’évangile est averti. Il va comme une brebis au milieu des loups… Il lui est conseillé de ne pas s’exposer inutilement, et de fuir même lorsque les menaces se précisent. Manquerait-il de confiance pour autant ? Vivrait-il, timoré, dans la crainte pour autant ? A ces questions, les enseignements du Seigneur, rassemblés ici par Matthieu, apportent des réponses

 
Ceux qui se déclareront pour Jésus – 10:24-33
Luc 9:26, 12:2-9

Fuir une ville, se soustraire au danger pressant, est-ce une indication pour demeurer caché ? Si la crainte peut envahir le témoin de l’évangile, n’y a-t-il pas des sujets plus importants à craindre que la puissance des hommes ? Et, par ailleurs, le témoin est-il seul dans l’adversité, celle qu’il connaît en raison de sa foi ?

24 Le disciple n’est pas au-dessus du maître, ni l’esclave au-dessus de son seigneur. 25 Il suffit au disciple qu’il soit comme son maître, et à l’esclave qu’il soit comme son seigneur. S’ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, combien plus agiront-ils ainsi envers les gens de sa maison ? 26 Ne les craignez donc pas, car il n’y a rien de couvert qui ne sera révélé, ni rien de secret qui ne sera connu. 27 Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le dans la lumière ; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits. 28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme, mais craignez plutôt celui qui peut faire disparaître l’âme et le corps dans la géhenne. 29 Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou ? Et pas un seul d’entre eux ne tombe en terre indépendamment de votre Père. 30 Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. 31 Ne craignez donc pas : vous valez mieux que beaucoup de passereaux. 32 Quiconque donc me confessera devant les hommes, moi aussi je le confesserai devant mon Père qui est dans les cieux, 33 mais si quelqu’un me renie devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est dans les cieux.

  • Qu’en est-il de ce "Béelzebul", et de ce nom méchamment associé au Seigneur par ceux qui s’opposaient à Lui ? Mat.12:24-27, Marc 3:22 ; Luc 11:15-19. Voir 2 Rois 1:2-3.
  • Quelle est la mission des apôtres ? Qu’est-ce qu’ils ont à craindre, malgré les dangers qu’apporte leur charge ? 1 Cor.9:16.
  • " Moi aussi je le renierai…» Cette parole a-t-elle trait au "salut" ? Voyons la vie de Saul de Tarse. Act.8:1, 1 Cor.15:9, 1 Tim.1:13. Comparer les versets 33 et 28.
La vie du serviteur de l’évangile n’est pas un parcours tranquille. Le message dérange, bouscule, atteint les hommes en ce qu’ils ont de plus cher, pour leur montrer la vanité de ce qu’il poursuit, tandis que son appel – l’appel fait à tous – est de vivre dans le chemin tracé par Dieu et communiqué par sa parole. Mais ce message peut-il être caché, mis sous le boisseau, tandis qu’il expose au danger celui qui le transmet. L’apôtre écrit en termes forts : "Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont point cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont point entendu parler ? Et comment entendront-ils sans quelqu'un qui prêche ? Et comment prêcheront-ils, à moins qu'ils ne soient envoyés" (Rom.10:14). Mais si le serviteur baisse la garde, ne doit-il pas craindre davantage de perdre son âme que de souffrir en son corps ? Toutefois il y a une voie de pardon, un chemin de la miséricorde, ainsi que le dit l’apôtre Jean : "Si quelqu’un a péché…" (1 Jean 2:1).

 

ACCEDER A L'INDEX
DE L'EVANGILE SELON
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

17:11 Publié dans Matthieu 09 à 12 | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.