05/03/2013

Mat.10:1 Le choix des apôtres


 

DISCOURS APOSTOLIQUE
Matthieu 10:1-42

"La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers !" Une réalité qui devait perdurer, comme il en est aujourd’hui. Mais, nous le lisions, nul ne s’improvise "messager" du Seigneur, il ne s’agit pas de responsabilité "religieuse", mais d’être témoin de la grâce et porteur de vérité… Es-ce là un chemin enviable, répondant aux souhaits des hommes ?
 
Le Seigneur a choisi les douze pour rendre témoignage de Lui, et leur donne des consignes et des avertissements pour cette circonstance, mais aussi pour leur travail après qu’Il les aura quitté, et pour le travail de ceux qui entreront avec eux, et après eux, dans l’œuvre du Seigneur : la communication de "la bonne nouvelle de la paix" (Éph.2:17).

 
Le choix des apôtres – 10:1-4
Marc 3:13-19 ; Luc 6:12-19

Les douze ont été choisis pour suivre le Seigneur tout au long de son ministère et rendre compte après son départ de tout ce qu’ils avaient vu et entendu (Act.1:21-26, 1 Jean 1:1-4).  Ils sont douze, mais l’un d’entre eux se retirera, étant séduit par l’amour de l’argent. Il ne pouvait, pas plus que quiconque, servir deux maîtres (Jean 12:6, Mat.6:24).

10  1 Puis il appela ses douze disciples et leur donna autorité pour chasser les esprits immondes et guérir toute maladie et toute infirmité. 2 Voici les noms des douze apôtres : le premier, Simon appelé Pierre, et André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; 3 Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le collecteur de taxes ; Jacques, fils d’Alphée, et Lebbée surnommé Thaddée ; 4 Simon le Cananéen, et Judas l’Iscariote, celui qui le livra.

  • Judas l’Iscariote reçoit pareillement cette autorité de délivrer des hommes de leurs tourments. Que pouvons-nous en conclure ? Luc 13:27.
  • Parmi les noms, mettons en évidence celui de "Lebbée", ce qui se traduit par "un homme de cœur", surnom amplifié par un autre, "Thaddée" signifiant "grand cœur, courageux". Quel est donc le nom de cet apôtre ainsi connu comme étant d’un grand cœur ? Marc 3:13-19, Luc 6:12-19, Jude 1.
Le choix explicite de Jésus conduit les douze à une attention particulière aux paroles qui devaient suivre. Et nous ne devons pas penser ici que Judas l’Iscariote n’écoutât pas attentivement, mais hélas il ne résistera pas à ce qui l’attirait. Par contre, nous pouvons imaginer ce qu’il en était d’un homme modeste comme Jude dont nous ne connaissons que la brève, mais fort belle épître qu’il écrivit, comment il fut connu comme "un homme de cœur" et puis "grand cœur"
 
Comme il l’avait fait pour le "discours sur la vie du croyant", Matthieu rassemble des paroles prononcées par le Seigneur en divers moments, ainsi que nous pouvons le voir dans les évangiles de Marc et de Luc. Nous trouvons ici un enseignement structuré :
  • le comportement des messagers de l’évangile ;
  • les persécutions qui s’ensuivraient ;
  • le rejet de l’évangile par plusieurs ;
  • la réception par le Seigneur de ceux qui auront reçu les apôtres.
Ainsi ce peuple était pressenti pour recevoir le Messie, plus de six siècles auparavant : "Et il dit : Va, et dis à ce peuple : En entendant vous entendrez et vous ne comprendrez pas, et en voyant vous verrez et vous ne connaîtrez pas" (Ésaïe 6:9, Act.28:26).
 

 

ACCEDER A L'INDEX
DE L'EVANGILE SELON
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

20:13 Publié dans Matthieu 09 à 12 | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.