09/03/2013

Mat.7:13 Deux chemins


 

Deux chemins – 7:13-23
Luc 13:23-24, 6:43-44, 6:46, 13:25-27

L’Évangile annoncé à tous, les appels du Seigneur exprimant la miséricorde de Dieu… et, ici, une porte étroite, un chemin resserré ! Pourquoi est-il si difficile de saisir un accueil absolu adressé à tous (Jean 3:16) ? Que penser d’un tel contraste ? Et pour ajouter à la difficulté, des voix contradictoires se font entendre par des hommes qui se disent "guides d’âmes", comme il s’en présente tant aujourd’hui !

13 Entrez par la porte étroite ; car large est la porte et spacieux le chemin qui mènent à la perdition, et nombreux sont ceux qui entrent par là. 14 Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mènent à la vie, et peu nombreux sont ceux qui le trouvent.
 
15 Gardez-vous des prophètes de mensonge. Ils viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans, ce sont des loups voraces. 16 C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ?
 
17 Tout bon arbre produit de bons fruits, tandis que l’arbre malade produit de mauvais fruits. 18 Un bon arbre ne peut pas produire de mauvais fruits, ni un arbre malade produire de bons fruits. 19 Tout arbre qui ne produit pas de bon fruit est coupé et jeté au feu. 20 C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
 
21 Ce ne sont pas tous ceux qui me disent "Seigneur, Seigneur" qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Plusieurs me diront en ce jour-là : "Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que vous avons prophétisé par ton nom que vous avons chassé des démons, par ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?" 23 Alors je leur déclarerai : "Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous qui faites le mal."

  • Quel est le premier obstacle cité qui rend le chemin si difficile à trouver ? Et que fait-il que ce chemin soit déclaré "étroit" ?
  • Comment reconnaître un vrai serviteur de Dieu ? Quels sont les fruits produits par un disciple de Jésus ? Rom.14:17, 1 Cor.4:20, Gal.5 :22, Col.1:10, Jac.3:17-18.
  • Peut-on se présenter comme disciple du Christ sans que cela ne soit vrai ?
  • Quel est le caractère essentiel de la foi ? Vers.21.
Nous pouvons bien constater que croyance, religion et foi sont des réalités de natures différentes. Si le fait de croire est une disposition de l’intellect, si la religion, au sens étymologique, signifie "rassembler", la foi est en fait l’adhésion à un enseignement, ce qui se traduit par une volonté de marcher dans le chemin indiqué par cet enseignement ; nous pouvons lire : "Si vous savez ces choses, vous êtes bienheureux si vous les faites" (Jean 13:17).
 
Ceci nous ramène aux béatitudes (Mat.5:3-12). Nous pouvons bien comprendre à ces lignes que la foi est un engagement personnel à suivre les enseignements que nous reconnaissons comme venant de Dieu (Deut.31:22, Psaume 119:9, Jérémie 15:16, Jean 14:23, 1 Jean 2:5, Apoc.3:10…).

 

ACCEDER A L'INDEX
DE L'EVANGILE SELON
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

06:18 Publié dans Matthieu 05 à 08 | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.