09/03/2013

Mat.7:1 La sagesse


 

La sagesse
Matthieu 7:1-23

Nous voyons les disciples appelés à vivre leur propre vie, assumer leur propre responsabilité, mener une vie d’homme au milieu de leurs semblables, étant empreints des préceptes de sagesse tels que les ont déjà enseignés les prophètes, et qui trouve ici son expression dans un cadre de vie où la bonté de Dieu est pleinement révélée (Jean 1:17). Les paroles de sagesse sont donnée à l’occasion de quelques situations que les disciples peuvent rencontrer, tant dans leurs relations à autrui que dans leur rapport à Dieu, et aussi face aux meneurs qui ne manqueraient pas à se manifester dans l’enceinte même de la chrétienté.

 
Le regard sur l’autre – 1:1-12
Luc 6:37-42

Un acte qui déplaît et pousse à faire quelque reproche, ou une attitude de curiosité de quelqu’un touchant la foi… De telles situations ne manquent pas de se rencontrer. Comment réagir ? Ce passage nous permet de faire la différence entre un esprit de jugement peu opportun et le discernement dont il faut faire preuve. L’enseignement est donné en termes extrêmes…

7  1 Ne jugez pas, afin de ne pas être jugés, 2 car c’est du jugement par lequel vous jugez que vous serez jugés, et de la mesure dont vous mesurerez qu’il vous sera mesuré. 3 Et pourquoi regardes-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? 4 Ou comment peux-tu dire à ton frère : "Permets, j’ôterai la paille de ton œil", alors qu’il y a une poutre dans ton œil ? 5 Hypocrite, ôte d’abord la poutre de ton œil ! Alors tu verras clair pour ôter la paille de l’œil de ton frère.
 
6 Ne donnez pas ce qui est saint aux chiens, ni ne jetez vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent et ne se retournent contre vous pour vous lacérer.

  • Ne sommes-nous pas devant une apparente contradiction entre le fait d’évoquer en termes de "chiens" et de "pourceaux" certaines personnes et l’exhortation à ne pas "juger" ?
  • Nous pouvons constater des paroles et des attitudes, mais connaissons-nous les difficultés, les épreuves, les circonstances qui engendrent des comportements que nous avons à déplorer ?
  • Que sont ces "choses saintes" ? Pourquoi cette mise en garde, pourquoi veiller à ne pas les faire entendre à certaines personnes ?
Ainsi lisons-nous que nous ne sommes pas qualifiés à appliquer un juste jugement sur une personne (Luc 18:9-14), mais, cependant il est nécessaire d’avoir du discernement quant aux attitudes et aux actions de ceux qui nous entourent. Ainsi, il ne faut pas provoquer une âme par la présentation de "ce qui est saint", lorsqu’elle n’est pas en mesure de recevoir la parole. Ni rejet ou jugement, ni confiance aveugle donc ! Le disciple doit avoir sagesse et raison dans ses relations avec son entourage.

 

ACCEDER A L'INDEX
DE L'EVANGILE SELON
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

07:19 Publié dans Matthieu 05 à 08 | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.