09/03/2013

Mat.6:5 La prière et le jeûne


 

La prière et le jeûne – 6:5-18
Luc 11:2-4

Outre le fait très important que la pratique de la vie de la foi s’inscrive dans une sollicitude réelle et discrète envers le prochain, et particulièrement envers les moins nantis et ceux qui sont éprouvés, elle est inséparable de la relation avec Dieu. La double relation, horizontale et verticale, a maintes fois été rappelée, dans toutes les sphères de la chrétienté. Nous voyons ici que l’une ne va pas sans l’autre, et qu’aussi l’une et l’autre se pratiquent dans la discrétion.

5 Et quand tu pries, ne sois pas comme les hypocrites, car ils aiment à prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues, en sorte qu’ils soient vus des hommes. En vérité, je vous le dis, ils ont déjà leur récompense. 6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, et ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra. 7 En priant, n’usez pas de vaines redites, comme ceux des nations qui s’imaginent qu’ils seront exaucés en parlant beaucoup. 8 Ne faites donc pas comme eux, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez.
 
9 Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es dans les cieux, que ton nom soit sanctifié ; 10 que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite, comme dans le ciel, aussi sur la terre. 11 Donne-nous aujourd’hui le pain pour ce jour. 12 Remets-nous nos dettes, comme nous aussi nous l’avons fait à nos débiteurs, 13 et ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du mal. 14 Si vous pardonnez aux gens leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera, à vous aussi, 15 mais si vous ne pardonnez pas aux gens leurs fautes, votre Père ne pardonnera pas non plus vos fautes.
 
16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites ; car ils arborent un visage défait pour montrer aux gens qu’ils jeûnent. En vérité, je vous le dis, ils tiennent là leur récompense. 17 Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave ton visage, 18 afin de ne pas montrer aux gens que tu jeûnes, mais à ton Père qui est dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra.

  • Que dit le Seigneur en premier touchant la prière ? Ainsi, la prière enseignée est-elle donnée pour être répétée comme telle ? (Vers.7)
  • Arrêtons-nous sur le sens de cette prière.
    • En premier vient le souhait que le nom de Dieu soit sanctifié et que sa volonté de Dieu soit faite sur la terre (7:21, 12:50…) Quelle est l’attitude cohérente avec un tel souhait ? (5:16).
    • Le pain de chaque jour… Une demande qui a un sens pour tous ceux, si nombreux, dont la première quête, chaque jour, est de trouver de quoi se nourrir. Et pour ceux qui ne sont pas dans une telle nécessité, qu’en penser ?
    • "Comme nous pardonnons !" Comment nous approcher de Dieu, lui adresser une prière, si nous ne pratiquons pas ainsi ?
    • Ce pardon est-il pour le jour de la parution devant le tribunal de Christ (2 Cor.5 :10) ou plutôt pour la vie de tous les jours, ainsi que nous lisons : "Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité." (1 Jean 1:9) 
  • Le jeûne est-il un acte cérémoniel et collectif ? Pourquoi s’adonner à une période de jeûne ?
Celui qui vit ainsi, conscient et heureux du regard de Dieu et non de celui des hommes, ne trouve-t-il pas "sa récompense" dans les menues choses de la vie de tous les jours, selon la parole du prophète : "Le juste vivra par sa foi" (Habacuc 2:4). Ce ne peut être ici le bilan de toute une vie, car l’homme ne peut racheter son âme (Psaume 49:8) ; le don de la vie éternelle trouve son fondement juste dans le seul sacrifice de la croix : "le châtiment de notre paix a été sur lui" (Ésaïe 53:5, Romains 5:9, Apocalypse 1:5). Nous trouvons ici l’alternative : une religion extérieure, ou bien la vie de foi, suivant ce texte de sagesse qu’introduit un certain Hénoc (Genèse 5:4, Hébreux 11:5). Avant la croix, ou après, la vie de la foi n’est pas différente, sauf que ce qui était mystère autrefois a été pleinement révélé en Jésus (Jean 1:17, Hébreux 1:1-2). Le bonheur au quotidien pour quiconque marche dans ce chemin, nous le lisons en ces mots : "Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui" (Jean 14:23).
 

 

ACCEDER A L'INDEX
DE L'EVANGILE SELON
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

09:05 Publié dans Matthieu 05 à 08 | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.