09/03/2013

Mat.5:13 Sel de la terre, Lumière du monde


 

Sel de la terre et lumière du monde – 513-16
Marc 9:50 ; Luc 14:34-35 – Marc 4:21 ; Luc 8:16, 11:33

Le Seigneur parle à des hommes et des femmes qui se sont déplacés pour l’entendre (Matthieu 4:25), et qui prennent ainsi la place de "disciples" écoutant le "maître" qui les instruit. A ceux-là, Jésus peut dire : "Vous êtes le sel de la terre, vous être la lumière du monde". Lorsque nous lisons "ce qui est en ce monde", ainsi que l’exprime Jean dans son épître – la convoitise de yeux, la convoitise de la chair, l’orgueil de la vie (1 Jean 2:16) – nous comprenons la nécessité pour les hommes de voir autre chose, à savoir des comportements qui apportent la paix, la joie, le bonheur décrit dans les "béatitudes"

13 Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel a perdu sa saveur, avec quoi sera-t-il salé ? Il n’est plus bon à rien qu’à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes.
 
14 Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. 15 De même n’allume-t-on pas une lampe pour la mettre ensuite sous le boisseau, mais sur le pied de lampe ; et elle luit pour tous ceux qui sont dans la maison. 16 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, en sorte qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

  • Etre le sel de la terre ! Qu’apporte le sel dans la pratique de la vie ? (2 Rois 2:20-22)
  • La lumière du monde ! Comment est-elle manifestée ? Les discours ont-ils jamais touché les hommes ? (1 Pierre 2:11-12)
Apprécions l’importance de ces injonctions du Seigneur, les besoins de ce monde et le chemin par lequel les hommes peuvent être rendus attentifs au message de l’Évangile. Une responsabilité qui s’accomplit non par des impositions religieuses, par les fastes et les célébrations, mais par la vie, la simple vie de ceux qui vivent ce trésor du "royaume des cieux". Seuls les prophètes attirent les hommes, mais ils n’ont pas une large audience dans le monde…
 
Les prophètes ! Celui qui parlait à Babylone pour encourager les Israélites à s’en aller reconstruire le Temple de Jérusalem parlait ainsi : "N'est-ce pas ici le jeûne que j'ai choisi, qu'on rompe les chaînes de l'iniquité, qu'on fasse tomber les liens du joug, et qu'on renvoie libres les opprimés, et que vous brisiez tout joug ? N'est-ce pas que tu partages ton pain avec celui qui a faim, et que tu fasses entrer dans la maison les affligés qui errent sans asile, quand tu vois un homme nu, que tu le couvres, et que tu ne te caches pas à ta propre chair ? Alors ta lumière jaillira comme l'aurore et ta santé germera promptement, et ta justice marchera devant toi, la gloire de l'Éternel sera ton arrière-garde" (Ésaïe 58:6-8).

 

ACCEDER A L'INDEX
DE L'EVANGILE SELON
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

21:22 Publié dans Matthieu 05 à 08 | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.