10/03/2013

Mat.2:1 Hommage a Bethléem


 

Hommage à Bethléem – 2:1-12

Les prêtres-astronomes arrivent à Jérusalem et se s’enquièrent du lieu où doit paraître le roi des Juifs. Un astre lumineux s’est levé, en lequel ils estiment le signe de la naissance du Roi des Juifs, signe qui leur fut miraculeusement donné. De l’autre côté, à Jérusalem, nous lisons que cette attente est partagée et que la parole du prophète Michée concernant la venue du Fils de David est bien retenue, et bien comprise… Mais comprendre n’est pas souhaiter, et dans le cas d’Hérode, c’est absolument le contraire.

2  1 Après la naissance de Jésus à Bethléhem de Judée, aux jours du roi Hérode, des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem et dirent : 2 Où est le roi des Juifs qui a été mis au monde ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus lui rendre hommage.
 
3 L’ayant entendu, le roi Hérode fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. 4 Ayant assemblé tous les principaux prêtres et scribes du peuple, il leur demanda où le Christ devait naître. 5 Et ils lui dirent : À Bethléhem de Judée ; car il est ainsi écrit par le prophète : 6 "Et toi, Bethléhem, terre de Juda, tu n’es nullement la moins importante dans l’assemblée des gouverneurs de Juda, car de toi sortira un conducteur qui paîtra mon peuple Israël" [Michée 5:1-2].
 
7 Alors Hérode fit appeler en secret les mages et se fit préciser par eux l’époque de l’apparition de l’étoile, 8 puis il les envoya à Bethléhem, et leur dit : Allez et enquérez-vous exactement touchant le petit enfant, et quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, en sorte que moi aussi j’aille lui rendre hommage.
 
9 Et eux, ayant entendu le roi, s’en allèrent. Or l’étoile qu’ils avaient vue en Orient allait devant eux, jusqu’à ce qu’elle vint et se tint au-dessus du lieu où était le petit enfant. 10 À la vue de l’étoile, ils éprouvèrent une très grande joie. 11 Ils entrèrent dans la maison et virent le petit enfant avec Marie, sa mère, et se prosternèrent devant lui ; ils ouvrirent ensuite leurs trésors et lui offrirent en présent de l’or, et de l’encens, et de la myrrhe. 12 Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

  • Que penser du fait qu’il paraît compréhensible de la part de Juif que des étrangers soient à ce point touchés par la naissance du Roi des Juifs ? Comment voient-ils l’avènement du règne du Messie ?
  • Comment se fait-il qu’Hérode soit à ce point troublé par la nouvelle que lui apportent les mages ?
  • Pourquoi le Messie devait-il paraître à Bethléem, cette bourgade à une dizaine de kilomètres de Jérusalem ? (1 Samuel 16:1, Luc 2:4, Jean 7:42)
  • Que nous disent ces présents apportés par les mages ? Que représentent l’or, l’encens, la myrrhe ? Ces matériaux ou produits sont couramment utilisés dans le culte rendu à l’Éternel.
Le mages reconnaissent en ce petit enfant la justice divine qu’il revêt, l’or qui fait la parure intérieure du Temple, et lui rendre la louange, l’encens qui est associé au parfum suave de la myrrhe, sève d’un arbre blessé afin qu’elle s’écoule, et qui nous parle des blessures qui seront le lot de ce petit enfant, avant que le règne vienne (Zacharie 13:6). L’histoire du monde suit son cours avec, parmi des actes si beaux, les pratiques douteuses et les ambitions débridées de quelques dirigeants, ainsi que nous le voyons en Hérode le Grand… Mais il y a un malaise certain, car les prophètes ne sont pas oubliés, tel Michée qui parlait six siècles auparavant ! Et nous voyons ainsi que si des fidèles attendent la venue du Messie, il se trouve aussi, parmi les notables du peuple qui n’ont pas cette simplicité de la foi, un reste de croyance en un événement qu’ils ne souhaitent pas voir venir. Ainsi, croyance n’est pas foi, car celle-ci est adhésion à la pensée de Dieu. Avoir foi en Dieu, c’est avoir confiance dans sa parole et vivre en relation avec elle, comme l’écrit un prophète : "le juste vivra de foi" (Habacuc 2:4).
 
L’hommage rendu par ces prêtres venus de loin souligne que, si le salut vient des Juifs (Jean 4:23) comme nous le montre la généalogie de Jésus, il s’étendra à toutes les nations, comme les prophètes l’ont annoncé (Ésaïe 66:18). Jean le fera entendre à son tour, vers la fin du premier siècle de notre ère (Apocalypse 11:15).

 

ACCEDER A L'INDEX
DE L'EVANGILE SELON
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

18:01 Publié dans Matthieu 01 à 04 | Commentaires (0) | Eric

Les commentaires sont fermés.